Dosseh

Avant d’être l’un des pionniers du rap français et de voir son nom au sommet des charts, Dosseh, nom complet Dosseh Dorian N’Goumou, a rencontré ses premiers succès d’estime dans l’underground avec les mixtapes “Bolide”. Dans celles-ci, le rappeur orléanais pose les bases de son œuvre : une écriture précise, presque chirurgicale, accompagnée d’un flow technique et d’une volonté : celle de raconter la banlieue à travers ses yeux.

Très vite, sa recette s’adapte à tous les registres musicaux. Redoutable, Dosseh peut tout faire. Avec « Infréquentables », en feat avec Booba, il tient un hymne accrocheur auquel toute une génération s’identifie. Résultat ? Un single de diamant et un disque de platine pour son tout premier album : Yuri.

Les lettres de noblesse sont posées, Dosseh est reconnu, il est une figure du rap français. Puis vient le titre “Habitué” : des lyrics mélancoliques, d’une infinie justesse, sur une mélodie aérienne : il n’en fallait pas plus pour provoquer un raz de marée médiatique. Dosseh est propulsé au rang d’idole. Le public ne fera alors qu’une bouchée de son deuxième album, Vidalo$$a, sorti à l’été 2018. À peine l’automne venu, le disque est certifié or. Aujourd’hui en 2022, l’album est bientôt double platine.

Après une mixtape et une ré-édition, Dosseh partage plusieurs singles entre 2020 et 2021 mais reste cependant discret. En effet, suite à son immense succès, Dosseh décide de prendre du temps pour réfléchir aux sujets qu’il veut évoquer, à l’image qu’il souhaite véhiculer, aux messages qu’il veut transmettre…

C’est finalement fin 2021 qu’il décide de repartir en studio avec un séminaire : Dosseh rallume les machines, le prochain projet est en route.
Et l’annonce de ce dernier se fait à travers la sortie d’un court-métrage nommé ”La Peau de l’Ours” où il apparaît en retrait du monde extérieur, presque en ermite, pour un retour à l’essentiel et ainsi un retour plus fort. “Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué” c’est l’adage que Dosseh utilise pour teaser ce court métrage et qui fait sens.

Le ton est donné, “Trop tôt pour mourir” est annoncé pour 2022 et il s’annonce violent.

Projets

Vidéos

Concerts

janvier

sam21janToute la journéeDOSSAVELI TOURAstrolabe , Orléans

jeu26janToute la journéeDOSSAVELI TOURNinkasi, Lyon

ven27janToute la journéeDOSSVELI TOURLe Brise Glace, Annecy

février

mer01fevToute la journéeDOSSAVELI TOURBlack Lab , Lille

jeu02fevToute la journéeDOSSAVELI TOURLe Botanique , Bruxelles

ven03fevToute la journéeDOSSAVELI TOURDen Atelier, Luxembourg

mar07fevToute la journéeDOSSAVELI TOURConnexion Live, Toulouse

mer08fevToute la journéeDOSSAVELI TOURRocher de Palmer, Bordeaux

jeu09fevToute la journéeDOSSAVELI TOURWarehouse, Nantes

ven10fevToute la journéeDOSSAVELI TOURElysée Montmartre , Paris

X